Blogue

L’éveil à l’écrit: peut-on préparer nos enfants à apprendre à lire et à écrire ?

 

Oui !

Effectivement, les parents peuvent aider leurs enfants en les amenant à développer des habiletés à travers l’éveil à l’écrit.

 

Quelles sont ces habiletés d’éveil à l’écrit?

 

La correspondance grapho-phonémique

  • C’est la relation entre le nom de la lettre et le son associé : la lettre B fait le son /be/.

 

La conscience phonologique

  • C’est la capacité à distinguer et à manipuler les sons qui composent les mots.
  • Ainsi, faire des rimes, compter les syllabes, changer ou enlever les sons d’un mot etc. développent la conscience phonologique.

 

La conscience de l’écrit

  • Par conséquent, percevoir le schéma narratif, l’intonation, le rythme, la ponctuation, le sens de la lecture de gauche à droite etc. familiarisent les enfants avec des règles de lecture et d’écriture.

 

La compréhension des inférences

  • C’est la capacité à comprendre une information implicite en mettant en relation des indices contenus dans le texte et nos connaissances personnelles.

    source: terrafemina

  • C’est donc ce qui nous permet, entre autres, de comprendre ce qu’on lit ou ce qu’on nous raconte !
  • Par exemple: « la petite fille pédalait sur son moyen de transport à deux roues. Elle avait fière allure avec son casque neuf ! » Les indices et nos connaissances générales nous permettent de comprendre que la fillette fait du vélo.

 

Le vocabulaire (spécifique et général)

  • C’est le stock de mots que nous possédons pour nous exprimer et comprendre.
  • En effet, plus le vocabulaire est riche et élaboré, plus l’enfant est en mesure de comprendre le monde dans lequel il vit, d’utiliser un vocabulaire précis pour s’exprimer et d’enrichir sa pensée et son imagination.

 

 

LA PLUPART DE CES HABILETÉS SONT APPRISES À L’ÉCOLE. CEPENDANT, LES PARENTS PRÉPARENT CET APPRENTISSAGE À TRAVERS L’ÉVEIL À L’ÉCRIT


Pour aller plus loin, nous avons souhaité mettre à votre disposition un outil supplémentaire pour accompagner votre enfant dans cet apprentissage : la lecture enrichie !

 

La lecture enrichie, qu’est-ce que c’est ?

C’est une façon de rendre la lecture d’une histoire interactive en rendant votre enfant actif dans son écoute du récit.

Il est donc important de lui poser des questions pendant la lecture. En effet, cela permet de développer et d’enrichir sa capacité à:

    • Verbaliser ses pensées,
    • Poser des questions,
    • Montrer ce qu’il a compris,
    • Imaginer les sentiments d’un personnage,
    • Deviner ce qu’il va se passer,
    • Deviner le sens d’un mot nouveau,
    • etc.

Source: Renaud Bray

 Comment mettre en place la lecture enrichie ?

Tout d’abord, nous vous suggérons de lire l’histoire avant de la raconter à votre enfant. Cela vous permettra de trouver des exemples à utiliser pour développer les habiletés mentionnées.

 

Voici quelques exemples d’activités à faire avec votre enfant lors de la lecture d’un livre :

Observez le livre avec votre enfant :

  • Où est le titre? Qui a écrit l’histoire ? Dans quel sens on tient le livre ? Combien y a-t-il de pages ?
  • Montrer aussi que la lecture se fait de gauche à droite, que les phrases commencent par des majuscules et finissent par des points, etc.
  • Vous pouvez également observer les illustrations et imaginer de quoi va parler l’histoire…

 

Segmenter des mots en syllabes et trouver le premier et le dernier son :

  • Trouvez quelques mots qui se prêtent au jeu et amusez-vous à les manipuler avec votre enfant.
  • Vous pouvez aussi transformer les mots, inverser les syllabes, inventer des mots etc.
  • Par exemple:  dans « chocolat », il y a 3 parties : cho/co/lat. Ça commence par « chchch » comme dans « chut » et ça finit par « a » comme dans « ananas »

Source: Renaud Bray

Faire des rimes et inventer un poème :

  • D’expérience, jouer avec les prénoms facilite la compréhension de la notion de rime.
  • Il suffit de choisir les prénoms de personnes connues par l’enfant et d’y associer un mot qui rime.
  • Par exemple: Nicolas aime le chocolat, Sophie a peur des souris, maman a mal aux dents, et toi ?…

 

 Trouvez des inférences dans le texte :

  • Premièrement, l’idée est d’attirer l’attention de votre enfant sur une information implicite pour le faire verbaliser et dérouler son raisonnement.
  • Par exemple: « L’ours prend un parapluie avant de sortir pour sa journée d’aventure ».
  • Par la suite, vous pouvez poser des questions à votre enfant : à ton avis, pourquoi l’ours prend son parapluie ? Comment sais-tu qu’il pleut…?

 

Choisir trois mots de l’histoire et chercher leur signification :

  • En premier lieu, il est important de demander à l’enfant ce que le mot choisi veut dire.
  • Puis, en fonction de sa réponse, l’inviter à aller vérifier la définition de ce mot.
  • À cette occasion, vous pouvez lui montrer comment chercher un mot  dans le dictionnaire ou encore lui montrer des images du mot en question etc.

 

 

Comptez le nombre d’apparition d’un mot :

  • D’abord, choisissez un livre où certains mots de vocabulaire sont récurrents.
  • Puis, montrez ce mot à l’enfant et dites-le avec emphase lorsqu’il apparait dans le récit.
  • Ensuite, amusez-vous à compter le nombre de fois où le mot est écrit.
  • Sans avoir appris à lire, l’enfant alors se met à reconnaître rapidement le mot !

 

Amenez votre enfant à suivre la ligne que vous lisez avec son doigt :

  • Aidez-le à s’ajuster en lui expliquant qu’il va trop vite ou trop doucement, en lui montrant quel mot vous êtes en train de lire…
  • Vous pouvez également lui faire des devinettes du type « où est le mot…? »

 

VOTRE IMAGINATION ET VOTRE INSPIRATION SONT VOS MEILLEURS ATOUTS DANS CE GENRE D’ACTIVITÉS !

 

Le plus important à retenir…

 

La lecture répétée d’une même histoire est essentielle :

  • La première lecture est décisive ! Car c’est celle-là qui donnera envie à votre enfant de l’écouter encore et encore !
  • Lorsque vous racontez l’histoire, amusez-vous  à interpréter les personnages, à prendre différentes voix, à commenter, à impliquer l’enfant en lui demandant son avis, à attirer son attention sur un mot, un jeu de mot, un dessin, une situation etc…

 

  • Pendant les autres lectures, vous pouvez leur poser des questions ou leur demander de vous raconter l’histoire à leur tour puisqu’ils y seront familiarisés.
  • De plus, vos enfants vont profiter du modèle que vous leur avez fourni pendant la première lecture et ils vont intégrer cette information quand ils la répèteront !

 

La participation active de votre enfant est importante.

  • En effet, cela va le motiver pendant la lecture et favoriser ses apprentissages.
  • Aussi, cela encourage le goût pour la lecture en autonomie, lorsque l’apprentissage sera consolidé !

 

 

 

Des questions ou des inquiétudes ?

Pour finir, si vous avez des questions ou si vous pensez que votre enfant a besoin d’un appui plus important pour accompagner son apprentissage de la lecture et de l’écriture, vous pouvez nous contacter au 514-224-8822 ou en visitant notre site pour avoir des renseignements sur nos services d’orthophonie et de tutorat. Des places sont disponibles à nos deux points de services à Lasalle et à Vaudreuil-Dorion. Nous sommes là pour aider votre enfant avec tous ses besoins langagiers et académiques.

Nous vous invitons également à visiter notre page Facebook sur laquelle nous publions et partageons régulièrement des articles et des vidéos dans le but de nourrir votre réflexion et votre curiosité sur le développement des enfants !

 

L’ÉQUIPE DE CLINIQUE ÉVOLUTION